Portraits

Atelier Paulin, bijoux à messages faits main

22 février 2017
www.lesmainsbaladeuses.com-atelier-paulin-bijoux-à-messages-personnalisés

Flashback. Nous sommes en février 2014. A cette époque, Anne-Sophie Baillet attend un heureux événement. Dans 7 mois, elle sera la maman d’une petite fille, Colette. Ce qu’elle ne sait pas encore, c’est que de cet accouchement naîtra aussi… une entreprise qui rayonne aujourd’hui à l’international. Ancienne attachée de presse dans la mode, Anne-Sophie est devenue la créatrice d’Atelier Paulin, une marque de fabrication de bracelets à messages personnalisables 100% artisanale et made in Paris.

www.lesmainsbaladeuses.com-atelier-paulin-bijoux-à-messages-personnalisés
www.lesmainsbaladeuses.com-atelier-paulin-bijoux-à-messages-personnalisés

Je longe les vitrines de magasins d’habillement égrainées de part et d’autre de la rue Saint-Denis. Les mannequins qui les composent forment une haie d’honneur. Au numéro de 208, je sonne à l’interphone. Le biiiiiiiip m’autorise à franchir la porte de l’immeuble. La lumière est à l’agonie. Je m’engage à tâtons dans la cage d’escaliers qui est plongée dans une semi-pénombre. J’arrive avec soulagement à l’étage des bureaux d’Atelier Paulin. La porte s’ouvre. Un flot de lumière se répand dans le couloir et déferle dans l’escalier. Ma vue doit faire une mise au point. On m’invite à m’assoir sur un canapé accueillant aux tons clairs. Anne-Sophie va arriver, me dit-on. Sur la table basse en verre, un bouquet de fleurs fraiches et colorées s’y épanouit. Partout, je peux lire des mots, comme autant de bribes d’histoires qui se seraient échappées d’un livre. Il y a des personnages : Colette, Gaston, Joseph. Le lieu où se passe l’intrigue : Atelier Paulin. Des thématiques : amour, chance et espoir.

www.lesmainsbaladeuses.com-atelier-paulin-bijoux-à-messages-personnalisés
www.lesmainsbaladeuses.com-atelier-paulin-bijoux-à-messages-personnalisés
www.lesmainsbaladeuses.com-atelier-paulin-bijoux-à-messages-personnalisés
www.lesmainsbaladeuses.com-atelier-paulin-bijoux-à-messages-personnalisés
www.lesmainsbaladeuses.com-atelier-paulin-bijoux-à-messages-personnalisés

Anne-Sophie fait son entrée. La jeune femme a le sourire lumineux comme la couleur de ses cheveux. Elle porte un pull noir à col roulé, un jean boyfriend troué et s’élance dans la pièce juchée sur des escarpins léopard. Une femme moderne au style décontracté chic. Plus tard, pour la photo de profil, elle me demandera : “tu veux que j’enlève mes chaussures ?” et choisira de s’assoir sur le canapé en tailleur. Mais pour l’heure, elle me raconte son histoire. Anne-Sophie a le phrasé énergique et ponctue ses phrases de grands éclats de rire.

www.lesmainsbaladeuses.com-atelier-paulin-bijoux-à-messages-personnalisés

“Pendant un an, j’ai tout fait de chez moi. Ca amusait les journalistes que je les reçoive avec ma fille à côté.”

“En novembre 2014, je venais d’accoucher, et je cherchais un bracelet au nom de ma fille à porter.” Elle a beau chercher, la jeune maman ne trouve pas bracelet à son poignet. En fouillant dans son sac, elle met la main sur une carte de visite d’une femme artisan bijoutier qu’elle avait rencontrée au cours d’un voyage en Inde. C’est à des milliers de kilomètres de Paris, que le bracelet “Colette” voit le jour, conçu à partir de l’écriture d’Anne-Sophie. “C’est d’ailleurs cette typo que nous avons conservée pour écrire nos bracelets.” m’indique-t-elle. Sitôt le bracelet reçu, sitôt photographié, sitôt partagé sur facebook… Acclamations, enthousiasme généralisé, foule en délire ; toutes les amies de la jeune femme en veulent un aussi ! Colette – le célèbre concept-store de la rue Saint-Honoré, pas la fille d’Anne-Sophie, qui à deux mois ne sait pas encore parler – en veut aussi ! “Comme je viens de l’univers de la mode, je connaissais Sarah Andelman, la directrice de Colette, qui a tout de suite voulu me passer commande. Mais pour cela, il fallait que je monte ma boîte.” Après 15 ans passés dans des grandes maisons comme Givenchy, Kenzo ou encore Yves-Saint-Laurent, Anne-Sophie alors enceinte avait pour projet de… ne pas en avoir. “Quand je suis tombée enceinte, j’ai donné ma démission. Je voulais faire un break de 2 ans pour profiter de ma fille. Je m’étais dit “il se passera ce qu’il se passera.” Et il s’en est passé des choses ! “Il faut savoir que quand tu es chez Colette, le monde entier t’appelle.”, s’amuse-t-elle. Entre deux biberons, Anne-Sophie monte son entreprise, reçoit les journalistes, réceptionne les commandes, confectionne les colis. “Pendant un an, j’ai tout fait de chez moi. Ca amusait les journalistes que je les reçoive avec ma fille à côté.”, se souvient-elle. Trois mois seulement après la naissance de la petite Colette, Atelier Paulin voit le jour. Un nom donné en hommage à son papa entrepreneur, Paulin de son prénom, qui lui a donné le goût de l’entrepreunariat.

www.lesmainsbaladeuses.com-atelier-paulin-bijoux-à-messages-personnalisés
www.lesmainsbaladeuses.com-atelier-paulin-bijoux-à-messages-personnalisés

”On a fait les choses à notre sauce, en trouvant des solutions. Rien n’était impossible.”

Anne-Sophie, une “femme de communication qui sait s’entourer”, fait rapidement appel à Matthias Lavaux, serial-entrepreneur spécialisé dans le digital. Tous deux sont amis depuis 20 ans et allient leurs compétences au service d’Atelier Paulin. Un an après le lancement, le duo accueille Pauline, artisan bijoutier qui compte 15 ans de métier et qui deviendra chef d’atelier. Car autour de la planète Atelier Paulin, gravite une constellation d’artisans parisiens spécialement formés pour maîtriser le savoir-faire de la marque. “Nous travaillons avec une vingtaine d’artisans qui exercent en free-lance. Nous avons créé une charte très précise que chaque artisan doit maîtriser parfaitement.” Pauline les forme à l’art de tordre le fil pour créer des lettres en continu. “C’était un savoir-faire qui était appris dans les écoles de bijouterie et qui a été délaissé ces dernières années.” m’apprend la créatrice. Il a donc fallu apprendre, tester, expérimenter les matières. “Comme on ne venait pas de l’univers du bijou, on ne connaissait pas la limite des matières. Par extension, nous n’avions nous-même pas de limites. On a fait les choses à notre sauce, en trouvant des solutions. Rien n’était impossible.

www.lesmainsbaladeuses.com-atelier-paulin-bijoux-à-messages-personnalisés
www.lesmainsbaladeuses.com-atelier-paulin-bijoux-à-messages-personnalisés
www.lesmainsbaladeuses.com-atelier-paulin-bijoux-à-messages-personnalisés

“La personnalisation en live, c’est ce qui fait notre force.”

Sur un large pan de mur, la terre devient plate en format 2 mètres par 1 mètre. Car non content de séduire la France, les bracelets sont présents dans les rayons des plus grands magasins à l’international. De Merci au Bon Marché à Paris, en passant par Selfridges à Londres, Bergdorf Goodman à New York, ou encore Isetan à Tokyo. “Nous sommes présents dans une quarantaine de points de vente dans le monde.” On sonne. Deux jeunes filles font leur apparition. Elles vont passer trois mois à Londres dans le grand magasin Selfridges où Atelier Paulin possède un corner. Elles y confectionneront des bracelets à la demande, devant le client. “La personnalisation en live, c’est ce qui fait notre force.”, note Anne-Sophie.

Dix mille bracelets ont été vendus en 2 ans. Dix mille mots, autant d’histoires résumées sur un poignet. “On partage la vie des gens, chaque bracelet raconte une histoire. C’est pour ça que j’aime parler de “bracelet émotion”.” Il y a des histoires d’amour, comme cet homme qui a demandé sa femme en mariage avec un bracelet “Epouse-moi” ; des histoires drôles, comme celle du papa venu avec son fils et qui repart avec un bracelet “mimolette” pour sa femme, parce que c’est le premier mot qui était venu à l’esprit du petit garçon ; des histoires licencieuses, comme celle d’un homme qui commande un bracelet pour sa femme et un second pour sa maîtresse ; des histoires douloureuses, comme cette jeune femme qui a fait faire des bracelets “Carillon” pour se souvenir des attentats de novembre 2015. “Même si ce n’est qu’un bijou, derrière, il a de l’humain. Les gens se confient ouvertement à nous.”

www.lesmainsbaladeuses.com-atelier-paulin-bijoux-à-messages-personnalisés
www.lesmainsbaladeuses.com-atelier-paulin-bijoux-à-messages-personnalisés

“Un bijou, c’est comme une photographie mentale d’un souvenir.”

“Un bijou, c’est comme une photographie mentale d’un souvenir.”, me dit Pauline, courbée au dessus de l’établi de bois brut. Des bobines de fils et des pinces de toutes formes occupent ce petit espace dédié à la confection des bracelets. C’est avec cet outil froid et menaçant que Pauline forme des lettres toutes en rondeurs, enfantines et rassurantes. Les bracelets se déclinent en argent, en cuivre plaqué or, en fil d’or 18 carats blanc, jaune ou or et en goldfield 14 ou 18 carats, pour des prix allant de 96€ à 1200€ . “Nous souhaitons rester accessible pour un savoir-faire identique”. Des fibules et bientôt des ear cuffs complètent la gamme.

A l’image de leurs bracelets, l’équipe dégage une joie espiègle : “Viens, on f’rait comme si on lançait une marque de bijoux.” semblent-ils s’être dit. “Quand on s’est lancé avec Matthias, rien n’était calculé. On n’a pas fait de business plan. On était ouvert à tout et on s’est dit que si ça ne marchait pas, on aura vécu une belle aventure.” Pour Anne-Sophie, le succès d’Atelier Paulin est le résultat d’un état d’esprit. “C’est que du kif. Comme on est tous dans une énergie positive, on envoi des bonnes ondes et les gens les reçoivent. Je crois beaucoup à ça.”

www.lesmainsbaladeuses.com-atelier-paulin-bijoux-à-messages-personnalisés
www.lesmainsbaladeuses.com-atelier-paulin-bijoux-à-messages-personnalisés
www.lesmainsbaladeuses.com-atelier-paulin-bijoux-à-messages-personnalisés
www.lesmainsbaladeuses.com-atelier-paulin-bijoux-à-messages-personnalisés
www.lesmainsbaladeuses.com-atelier-paulin-bijoux-à-messages-personnalisés
www.lesmainsbaladeuses.com-atelier-paulin-bijoux-à-messages-personnalisés
www.lesmainsbaladeuses.com-atelier-paulin-bijoux-à-messages-personnalisés
www.lesmainsbaladeuses.com-atelier-paulin-bijoux-à-messages-personnalisés

“Si on peut gagner notre vie en rendant les gens heureux, tant mieux.”

Grâce à Atelier Paulin, le fil de la vie se déroule en lettres rondes sur notre poignet comme un collecteur de mémoire. “Si on peut gagner notre vie en rendant les gens heureux, tant mieux.” “Happy”, voilà un joli mot qui résume bien Atelier Paulin.

www.lesmainsbaladeuses.com-atelier-paulin-bijoux-à-messages-personnalisés
Atelier Paulin
Pour retrouver les points de vente et l’e-shop :
www.atelierpaulin.com

You Might Also Like

8 Comments

  • Reply Jeandupeux 3 mars 2017 at 09:18

    Magali, je suis toujours aussi fan…

    • Reply Magali 28 mars 2017 at 14:18

      Merci… :)

  • Reply Sylvie Vicat 5 avril 2017 at 08:00

    Magali bonjour,
    Je découvre ton blog après avoir écouté ton témoignage sur le site de Marjorie LIombart, Dessinemoiunecarriere.com . Félicitations : Quel magnifique et riche chemin parcouru!
    Ton blog est tout d’abord beau à regarder tant dans le graphisme que dans la qualité des photos publiées et ensuite très bien écrit . Les deux paramètres étant plutôt rares à trouver de nos jours ! Je viens de m’abonner à ta newsletter et j’ai hâte de la recevoir et de découvrir ces magnifiques talents dont on ne parle pas assez. Bravo et tout le meilleur pour la suite !
    Sylvie

    • Reply Magali 3 mai 2017 at 18:50

      Bonjour Sylvie, tu me fais rougir ;-) Merci beaucoup pour tes jolis mots et tes encouragements :-) A très bientôt sur le blog !

  • Reply L'Atelier Singulier 7 avril 2017 at 15:09

    Toujours aussi curieuses de te lire et toujours un réel plaisir de le faire :) Les filles de L’Atelier Singulier

    • Reply Magali 3 mai 2017 at 18:43

      Oh merci merci merci “les filles de l’Atelier Singulier”, ça me fait drôlement plaisir ! A très bientôt !

  • Reply Idil Fortin 29 avril 2017 at 09:55

    C’est un bel article ! Félicitation à Anne-Sophie et merci à toi, c’est très inspirant de voir que l’on peut ainsi créer son entreprise tout en s’occupant d’un bébé qui vient de naitre !

    • Reply Magali 3 mai 2017 at 18:30

      Merci Idil pour ton message :-))) Chaque rencontre nous apprend quelque chose sur nous-même ;-) Ils ont tous beaucoup de courage et c’est pour ça que j’aime tant les rencontrer et vous faire partager leurs parcours de vie. Atelier Paulin est une belle success story très inspirante.

    Leave a Reply