Portraits

Marie, d’Ikoniz a boy, créatrice de noeuds papillon

22 janvier 2015
LES MAINS BALADEUSES - Ikoniz a boy, créatrice de noeuds papillon à Paris

J’ai découvert Ikoniz a boy en décembre dernier à l’exposition “Carrousel des Métiers d’art et de création”. En déambulant dans les allées à la recherche de mains baladeuses, je tombe nez à cravate sur un espace de 2m2 de clarté obscure qui ont pourtant su attirer mon attention. Immédiatement, je plonge dans un univers rétro. Un papier peint vintage au mur, une photo en noir et blanc d’une tête grisonnante, des cravates et des noeuds papillon en pagaille. Stromae aurait été le tenancier de ce stand que je n’en aurai pas été surprise. A la place, je fais la rencontre d’Ayamé, co-créatrice de la ligne d’accessoires pour homme, Ikoniz a boy. Grâce à elle, noeuds papillon et cravates retrouvent le chemin des armoires masculines.

Un mois plus tard, je serre la main de Marie, 5 des 10 autres doigts d’Ikoniz a boy. La marque est un duo de 4 mains. Une histoire de famille entre 2 soeurs passionnées de mode et attirées par l’univers masculin. Les mains de Marie se chargent de la confection, celles d’Ayamé, de la broderie. Chaque pièce est faite main, bercée par le son des rires des jeunes femmes. “On se marre beaucoup dans l’atelier”, m’avoue Marie.

“Ikoniz a boy déride la cravate et le noeud papillon pour une liberté des codes”

Le noeud papillon, cet accessoire iconique de la mode masculine a pourtant longtemps été boudé du dressing des hommes. Associée à une image désuète, Ikoniz a boy veut “dérider la cravate et le noeud papillon pour une liberté des codes”. C’est dit ! Ces militantes de la cause du noeud pap’ veulent en démocratiser le port. Remisez donc au placard l’image coincée et jaunie que vous aviez de ce malheureux oublié ! Sous les doigts de Marie et d’Ayamé, il redevient un accessoire tendance au style rétro, bohème et décalé.

Mais qu’est-ce qui pousse ces deux jeunes femmes à mettre leur créativité au service de ces messieurs ? Auraient-elles préféré être un garçon ? “Sûrement pas !”, me répond Marie. “En revanche, nous proposons une mode telle que nous l’aurions aimée si nous avions été des hommes.” A la question, “comment t’habillerais-tu si tu étais un homme”, elle me répond : “J’aime le mélange des genres, casser les codes. Je porterais le costume trois pièces en semaine, juste pour le plaisir. Je mélangerais le vintage avec des pièces urbaines… et un nœud pap’ ou une cravate. Et pourquoi pas une lavallière avec une tenue plus décontractée.” Heureusement pour elle que le concept de “casual friday” ne s’étend pas à tous les jours de la semaine… Vous l’aurez compris, n’attendez plus le mariage de la meilleure amie de la nièce de votre cousin par alliance ou le cocktail annuel du boulot, osez porter le noeud papillon ou la cravate au quotidien. Selon Marie, les hommes ont peu de choix pour accessoiriser leurs tenues. Ainsi, les noeuds pap’ sont aux hommes ce que les bijoux sont aux femmes : l’élément qui apportent une touche d’originalité à une tenue.

www-lesmainsbaladeuses-com-ikoniz-a-boy-17LES MAINS BALADEUSES - Ikoniz a boy, créatrice de noeuds papillon à Pariswww.lesmainsbaladeuses.com-ikoniz-a-boy-13

Et pour rendre toujours inattendu ce petit accessoire qu’elles connaissent par coeur, le défi est de taille. “Nous aimons trouver le détail qui fera la différence. Pour cela, notre capacité à ne pas nous prendre au sérieux est d’une grande aide.”  Pour relever le challenge, Ayamé et Marie incrustent des plis, inversent le sens des rayures, associent des matières… Dans leurs collections, vous trouverez des noeuds incisifs ou des noeuds doux. Des noeuds souriants ou neurasthéniques. Des noeuds épanouis ou introvertis. Certains sont à pois. D’autres fleuris. Quelques uns se tiennent même à carreaux. De la soie, du cuir, de la maille, du lin, de la flanelle, de la laine, du coton. Du coton avec du cuir, du cuir avec de la flanelle, de la flanelle avec de la soie, de la soie avec du lin…. Aaaaah, mon cerveau fait des noeuds !
LES MAINS BALADEUSES - Ikoniz a boy, créatrice de noeuds papillon à ParisLES MAINS BALADEUSES - Ikoniz a boy, créatrice de noeuds papillon à Paris

…deux ailes de papillons apparaissent…

Un vent d’hiver souffle de l’autre côté de la fenêtre. Face à elle, sur la table, sont délicatement disposés des lés de tissus. Leur couleur pastel me laisse penser que c’est seulement à la saison prochaine qu’ils deviendront les locataires de quelques cous. Comme nous, ils doivent s’impatienter du retour du beau temps. La machine à coudre fait la fière sur la table. Elle, en revanche, travaille en toutes saisons. A ses côtés, des bandes de tissus, déjà découpées, attendent qu’on les assemble. Leurs motifs fleuris me font penser à un dimanche ensoleillé. Il faut environ 40 minutes à Marie pour qu’un noeud sorte de son cocon et prenne son envol. Pour cela, elle coud, retourne les tissus, les repasse, lie les fermoirs aux extrémités. A-t-elle remarqué qu’en même temps qu’elle donne naissance à ses papillons, ses mains en forment les ailes ?… S’ensuit un nouveau tour de passe-passe : une pliure à droite, une autre à gauche, elle prend le bout, le fait passer au dessous, il réapparaît par le dessus, une boucle par ci, un accordéon par là, une pression, deux étirements… et magie… deux ailes de papillons apparaissent, prêtent à butiner sur le cou de… l’un d’entre vous ?
www-lesmainsbaladeuses-com-ikoniz-a-boy-16LES MAINS BALADEUSES - Ikoniz a boy, créatrice de noeuds papillon à ParisLES MAINS BALADEUSES - Ikoniz a boy, créatrice de noeuds papillon à Pariswww.lesmainsbaladeuses.com-ikoniz-a-boy-7LES MAINS BALADEUSES - Ikoniz a boy, créatrice de noeuds papillon à Pariswww.lesmainsbaladeuses.com-ikoniz-a-boy-26

Je quitte Marie, heureuse d’avoir assisté à la naissance d’un papillon. Si vous aussi souhaitez vous métamorphoser, nourrissez-vous du nectar d’Ikoniz a boy qui contient : une dose de bonne humeur, une pointe de désinvolture et un soupçon de fantaisie. Et si jamais vous vous sentez un peu trop à l’étroit dans la chrysalide de vos tenues conventionnelles, laissez battre sur votre cou les ailes d’un noeud papillon…
◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂
www-lesmainsbaladeuses-comikonizaboy
◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂◂
Ikoniz a boy
Vente en ligne sur leur site internet :
www.ikonizaboy.com

Le blog des Mains Baladeuses noeud se laisse pas(pillon) dicter ses choix, il trouve lui-même ses artisans tripoteurs.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply