Est-il possible de travailler sans établir un contrat de travail ?

Travailler sans contrat de travail

Le travail sans contrat de travail peut ressembler à une affaire complètement venteuse, mais est fondamentalement possible. Cela ne présente aucun problème si l’employé et l’employeur traitent les affaires mutuellement avec confiance. Mais que se passe-t-il s’il y a des problèmes ?

Qu’est-ce qu’un contrat de travail ?

Un contrat de travail est un accord signé entre un employé individuel et un employeur ou un syndicat. Il établit à la fois le droit et les responsabilités des deux parties : le travailleur et l’entreprise. La validité d’un contrat de travail passe par des critères fondamentaux à savoir : la rémunération, la prestation de travail, la durée d’emploi, les responsabilités générales et la confidentialité. Les contrats de travail sont parfois juridiquement contraignants bien qu’il assure la stabilité. Ils doivent être examinés avant signature, car il peut avoir des conséquences si les parts du marché ne sont pas tenues.

Quels sont les différents types de contrats de travail ?

Le contrat de travail à durée déterminé, le contrat de travail à durée indéterminé, le contrat de travail temporaire, le contrat unique d’insertion et le contrat de professionnalisation sont les types de contrats existants. Ces types de contrats peuvent être soit écrits ou verbaux. En effet, le contrat de travail verbal ou oral est autorisé. Chaque contrat à sa spécificité, car les attentes de l’employeur vis-à-vis de l’employeur varient d’un type de contrat à un autre.

Qu’est-ce qui figure dans un contrat de travail ?

La documentation d’un contrat de travail comprend principalement les droits et les responsabilités d’un employé ainsi que l’employeur en particulier. Certains d’entre eux sont :

  • Traitement ou salaire
  • Durée de l’emploi
  • Responsabilités de base
  • Communication efficace
  • Planification
  • Confidentialité
  • Avantages
  • Concurrence future

Est-il obligatoire de travailler avec contrat de travail ?

Pour la sécurité de l’employé et de l’employeur, le contrat de travail doit être nécessairement formalisé par écrit. Mais, ce n’est pas une obligation. En effet, il existe des relations de travail existant sur une base purement orale. Pour que ces exceptions deviennent valides, un simple engagement tel que « oui » ou « accepter » lors de l’entrevue est suffisant.

Un tel accord est, non seulement, simple, mais d’un point de vue juridique tout aussi efficace qu’un accord écrit. Travailler sans contrat de travail n’est pas interdit, mais autorisé. Il n’est donc pas obligatoire de travailler avec un contrat de travail. Par contre, lorsqu’il s’agit d’un contrat à durée déterminée, il doit obligatoirement être rédigé et signé par l’employeur et le salarié.

Quels sont les risques du travail sans contrat ?

Le fait de travailler sans contrat de travail peut présenter des problèmes typiques pour l’employé comme pour l’employeur. En omettant de faire une déclaration écrite, les employeurs pourraient faire face à des complications telles que :

Tribunaux du travail

Bien connu pour être perturbateur et coûteux pour les entreprises, un employé peut choisir de s’inquiéter de ne pas avoir reçu de contrat écrit devant un tribunal du travail afin d’obtenir une confirmation concernant les conditions de son emploi. À ce stade, les résultats peuvent être encore plus dévastateurs pour les petites entreprises si l’octroi de dommages-intérêts doit être versé à l’employé.

Sanctions

Si un employeur ne remplir pas son obligation, celle qui est légale de fournir une déclaration écrite à un employé, un tribunal du travail peut le sanctionner pour son non-respect. Les risques sont moins importants pour l’employé. En effet, ce dernier ne dispose pas d’une preuve d’avoir travaillé avec son employeur. Il peut également se faire licencier sans préavis en raison de l’absence d’un contrat. Sous un contrat de travail oral, il est impossible d’ajouter des clauses spécifiques.

En définitive, travailler sans un contrat de travail n’est pas proscrit et peut être exécutés devant les tribunaux. Retenons qu’un rendement de travail écrit est conseillé dès le départ, bien qu’il ne soit pas obligatoire. Le contrat de travail écrit est requis pour un emploi à durée déterminée. Bien entendu, travailler sans contrat de travail présente aussi des inconvénients.

4.3/5 - (3 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.